COMMUNIQUÉ DE PRESSE 2015 – L’ENGAGEMENT DU GROUPE DAIKIN RECONNU PAR L’ADMINISTRATION OBAMA

Quand l’acier prend l’apparence du polystyrène
21 mai 2016
Guide d’application de la RT2012 à l’intention des bureaux d’études
9 novembre 2016

COMMUNIQUÉ DE PRESSE 2015 – L’ENGAGEMENT DU GROUPE DAIKIN RECONNU PAR L’ADMINISTRATION OBAMA

Le 15 octobre 2015 à Washington – Le Docteur Ernest Moniz, Secrétaire américain de l’Energie et Gina McCarthy, Administratrice de l’Agence américaine de Protection de l’Environnement, ont réuni à la Maison Blanche des entreprises privées triées sur le volet afin de souligner leur engagement et leurs initiatives en matière de préservation de l’environnement. Le groupe DAIKIN, acteur majeur sur le marché des solutions de génie climatique, a eu le grand honneur d’intégrer cette sélection d’entreprises reconnues par l’Administration Obama pour sa politique ambitieuse visant au développement et à la production de systèmes de chauffage, climatisation, ventilation et conditionnement d’air utilisant des technologies dont l’impact sur l’environnement est limité.

Lors de cette manifestation, le groupe DAIKIN s’est engagé sur trois programmes : La société Goodman va démarrer la production et la vente de la première unité monobloc de type « Window » à haute efficacité énergétique fonctionnant au fluide R-32. Cette solution novatrice rassemble en une seule les fonctions chauffage et rafraîchissement et se destine à l’équipement d’hôtels, de maisons de retraite, d’hôpitaux, de logements collectifs, pour le contient américain… Cette nouvelle unité sera produite aux USA au cours du premier trimestre 2016 et sera commercialisée sous la marque « Amana® *». La gamme sera complétée par la suite. DAIKIN promet de poursuivre ses efforts pour contrôler et supprimer les émissions dérivées de HFC-23, matière créée pendant la production de fluide R22 et présentant un PRP élevé. Cet engagement ne concerne pas uniquement les Etats-Unis, mais s’étend dans le monde entier au travers de l’ensemble des filiales internationales du groupe. DAIKIN a mesuré que la suppression des produits dérivées du HFC-23 réduirait l’impact environnemental de l’ordre de 6.7 millions de tonnes équivalent CO2 par an. La société a confirmé l’annonce faite il y a 1 mois ; celle d’offrir aux entreprises du monde entier un libre accès à 93 brevets, de façon à encourager le développement et la commercialisation d’équipements de climatisation, de rafraîchissement et de chauffage (pompes à chaleur) fonctionnant avec le réfrigérant HFC-32 (R-32). L’action de Daikin vise à encourager les fabricants du monde entier à adopter des technologies durables fonctionnant avec le HFC-32, un réfrigérant à impact sur le réchauffement global très inférieur à celui des réfrigérants couramment utilisés, pour le chauffage et le rafraîchissement de confort. Le HFC-32 (difluorométhane) est un réfrigérant nouvelle génération qui répond de façon équilibrée à toute une série de considérations environnementales. Non seulement ce réfrigérant ne détruit pas la couche d’ozone, mais il est également éco-énergétique, abordable et plus facile à recycler, et a un potentiel de réchauffement planétaire (PRP) correspondant à 1/3 de celui du R-410A, le réfrigérant le plus couramment utilisé.

Comments are closed.