Guide d’application de la RT2012 à l’intention des bureaux d’études

COMMUNIQUÉ DE PRESSE 2015 – L’ENGAGEMENT DU GROUPE DAIKIN RECONNU PAR L’ADMINISTRATION OBAMA
4 août 2016
Les français consomment en moyenne, par jour et par personne, 150 litres d’eau.
5 avril 2017

Guide d’application de la RT2012 à l’intention des bureaux d’études

Ce guide a vocation à accompagner les bureaux d’études dans l’application de la méthode. Il est constitué de 21 fiches qui correspondent aux erreurs principales faites par les bureaux d’études thermiques et relevées par les certificateurs lors de l’évaluation des projet. Ce guide a vocation à être complété.

Principe du guide

Les retours d’expériences sur l’utilisation des outils réglementaires ont montré la nécessité d’une saisie précise des caractéristiques du bâtiment et de ses composants pour une bonne évaluation des performances du bâtiment.

Afin de faciliter la mise en œuvre de la réglementation thermique, le guide a vocation à expliciter certains points particuliers de la méthode de calcul afin de réduire les erreurs récurrentes observées par les organismes certificateurs, les services de l’État et les personnes en charge de la réalisation des attestations thermiques.

Grâce à 21 fiches thématiques spécifiques, ce guide vise à préciser la méthode de saisie pour les données d’entrées. Non exhaustif, il a vocation à être complété en fonction de nouveaux retours d’expériences récoltés par les différents applicateurs ou vérificateurs de la méthode réglementaire.

Ce guide ne se substitue toutefois pas à une formation spécialisée à l’attention des bureaux d’études thermiques et n’est qu’un outil complémentaire. En cas de doutes, il existe également sur le site www.rt-batiment.fr une foire aux questions pour apporter aux bureaux d’études des éléments de réponse sur des sujets non traités par le présent guide

Les fiches du guide d’application

1.Saisie de l’échangeur de chaleur d’une centrale de traitement d’air.

2.Saisie de la puissance de l’éclairage.

3.Saisie de l’accessibilité à la lumière naturelle des locaux.

4.Saisie des longueurs de distribution d’ECS.

5.Saisie de l’inertie du bâtiment.

6.Saisie de l’isolation des réseaux hydrauliques.

7.Saisie des masques du bâtiment.

8.Saisie des linéiques de liaison paroi opaque/menuiserie.

9.Saisie des facteurs solaires des parois opaques.

10.Saisie des pertes au dos des émetteurs.

11.Plancher bas.

12.Prise en compte des ponts thermiques ponctuels et structurels.

13.Saisie des protections solaires mobiles.

14.Saisie de la gestion du débit et de la température d’un réseau de chauffage/refroidissement.

15.Saisie des facteurs solaires et taux de transmission lumineuse.

16.Saisie des surfaces déperditives.

17.Saisie des bouches de ventilation.

18.Saisie de la programmation du chauffage/refroidissement.

19.Saisie de la classe d’étanchéité des réseaux aérauliques.

20.Saisie d’un système ou produit non pris en compte par le moteur de calcul.

21.Saisie de la puissance absorbée des ventilateurs.

Comments are closed.