Le BIOFIOUL l’énergie des territoires

CONSULTEZ LES CEE DE L’INDUSTRIE ET DU TERTIAIRE
18 septembre 2019
INFO ou INTOX ? On démêle le vrai du faux.
13 octobre 2019

Le BIOFIOUL l’énergie des territoires

Depuis plusieurs années, la profession des distributeurs d’énergies hors réseaux travaille, en collaboration avec les agriculteurs, à l’élaboration d’une nouvelle énergie de chauffage liquide, stockable et renouvelable : le BIOFIOUL

De quoi le BIOFIOUL est-il composé ?

Il s’agit de fioul domestique auquel est ajouté une part d’énergie renouvelable : de l’ester méthylique de colza (EMC). La part d’EMC dans le biofioul est amenée à augmenter petit à petit dans le temps, jusqu’à atteindre 100 % d’ici 2040.

Pourquoi mettre du colza dans le fioul domestique ?

Le colza est cultivé en France, au cœur de nos territoires. C’est une plante disponible en quantité suffisante, sans concurrence avec l’alimentation humaine. Le dérivé estérifié du colza, l’EMC, a une bonne tenue au froid et une bonne stabilité au stockage, c’est pourquoi il est idéal pour le biofioul. Mais surtout, il présente un gros potentiel de réduction des émissions de gaz à effet de serre par rapport au fioul ordinaire. Enfin, il faut savoir qu’en produisant de l’huile à partir de la graine de colza, on produit également de la protéine végétale, qui permet de nourrir les animaux d’élevage en diminuant notre recours aux importations (de soja notamment).

Pourquoi utiliser du biofioul à la place du fioul domestique ?

L’utilisation du biofioul permet de réduire l’empreinte carbone planétaire de son chauffage domestique. En outre, cela permet d’utiliser une ressource nationale sans nécessité d’avoir à changer son mode de chauffage, en continuant de bénéficier d’une énergie stockable procurant un chauffage agréable et confortable.

Où peut-on trouver du biofioul ?

Aujourd’hui, des premiers produits contenant 50/0 d’ester méthylique de colza (dits « F5 ») sont disponibles, selon les régions.

En 2022, du biofioul « F30 » (30 % de colza) arrivera sur le marché pour l’alimentation des chaudières biocompatibles neuves. Vous pourrez, si vous le souhaitez, équiper votre chaudière d’un brûleur biocompatible « F30 » pour utiliser du biofioul correspondant.

En 2024, le biofioul « FIO », compatible avec toutes les chaudières, pourrait être généralisé sur le marché.

Comments are closed.