La maintenance d’un adoucisseur d’eau évite les pannes et le développement de bactéries. CGM ENERGIE maintenance et dépannage des adoucisseurs d’eau  à Lyon, Grenoble, Chambéry, Saint Etienne.

Qu’est ce qu’un adoucisseur d’eau ?

Un adoucisseur d’eau est un appareil destiné à réduire la dureté de l’eau.

Qu’est ce que la dureté de l’eau ?

La dureté de l’eau varie d’une ville à l’autre et correspond à la concentration de calcaire présente dans l’eau. Ce calcaire est destructeur pour les canalisations et les équipements hydrauliques.

Comment ça marche ?

L’adoucisseur est raccordé sur la canalisation principale d’arrivée d’eau. Il fonctionne grâce à une résine sur laquelle sont fixés des ions sodium, qui proviennent de la dissolution du sel dans l’eau.

Lors de leur passage sur cette résine, les ions calcium présents dans l’eau courante sont remplacés par ces ions sodium.

L’eau passe alors de l’état d’eau « dure » à celle d’eau « douce », grâce à un régulateur de dureté. Une fois que l’échange est terminé, la résine est saturée et doit être régénérée par des cycles de rinçages qui permettront d’éliminer entièrement la saumure.

Le saviez-vous ?

25

C'est la valeur (TH) à partir de laquelle il est conseillé d'adoucir l'eau


Il existe 7 types d’adoucisseurs d’eau:

Le capteur de dureté compte parmi les appareils dernier cri du genre et propose deux fonctions. Il transforme l’eau dure tout en se posant comme un témoin de dureté. Ce qui fait qu’à chaque passage de l’eau, l’appareil enclenche automatiquement l’échange des ions. Ce type d’appareil est muni d’un capteur ce qui permet de ne plus vérifier fréquemment le taux de dureté de l’eau. De plus, l’adoucisseur d’eau à capteurs de dureté consomme moins de sels et rejette moins d’eau.

L’adoucisseur d’eau sous forme d’une minuterie est tout aussi intéressant puisqu’il peut être réglé au préalable. L’eau est traitée et filtrée à des périodes régulières sans besoin de vérification fréquent.

L’osmoseur est un dispositif permettant de produire de l’eau considérée comme pure. Il débarrasse l’eau de la majeure partie de ses solutés tels que les chlorure,  les sulfates et les phosphates.

L’adoucisseur sous forme de compteur d’eau compte parmi les modèles les plus pratiques.  Les eaux dures sont transformées une fois qu’un certain niveau a été atteint. Généralement, ce type d’appareil se compose de deux récipients hermétiquement fermés. Le premier accueille l’eau dure et le deuxième a pour rôle d’adoucir le liquide et de l’évacuer vers les canalisations et autres appareils.

Ce type d’appareil est le plus répandu du fait qu’il permet de surveiller soi-même le processus de régénération et le taux de dureté. Les eaux modifiées sont alors emmagasinées dans un réservoir que l’on doit remplir d’eau douce de manière manuelle.

Dans l’adoucisseur d’eau semi-automatique, toutes les fonctions à l’exception de la régénération sont automatisées. Cela permet de ne procéder à aucune vérification puisque les évaluations et l’évacuation de l’eau modifiée sont faites de manière automatique.

Pour ce genre d’appareil, l’ensemble du processus de régénération (de l’évaluation du taux de dureté au saumurage) est automatisé.

En somme, les adoucisseurs d’eau permettent de pomper les eaux dures, de les faire passer un filtre chargé en ions de potassium et sodium et de rediriger ensuite l’eau adoucie vers les installations domestiques.

 

Tous les avantages d’une eau adoucie

  • Augmente l’efficacité des produits d’entretien
  • Permet de réduire les quantités utilisées pour un résultat similaire.
  • Chauffe plus rapidement.

Pourquoi s’équiper d’un adoucisseur ?

S’équiper d’un adoucisseur devrait être plus une question de besoin qu’un choix de confort.

C’est la dureté de l’eau qui va déterminer la nécessité d’en installer un :

À partir de 20-25°f, mais surtout quand les 30°f se rapprochent il devient nécessaire pour les circuits d’eau chaude.

Comment choisir son adoucisseur ?

Il est conseillé de définir le temps affecté à la surveillance de la qualité d’eau avant tout achat. Les personnes qui n’auront pas le temps de s’atteler à cette tâche pourront choisir des modèles automatiques, tandis que les autres peuvent opter pour les modèles d’adoucisseurs manuels. Lors de l’achat de l’appareil, il vaut mieux opter pour un modèle présentant des bobines de sol et de filtres qui seront faciles à trouver sur le marché en cas de panne de l’appareil ou de ses composants. En bref, au lieu d’investir dans un adoucisseur coûteux à usage unique, il vaut mieux choisir un modèle pratique, efficace et durable

Conseils avant de s’équiper

Sachant qu’en contrepartie des avantages qu’il présente, l’adoucisseur d’eau augmentera inévitablement votre consommation en eau par ses cycles de régénération. Ceux-ci peuvent utiliser jusqu’à 200 litres d’eau et rinçant les résines de l’appareil. On observe généralement un accroissement de 10% de la quantité d’eau consommée.

Votre installation doit donc être raccordée aux égouts ou l’eau de rinçage doit obligatoirement être acheminée à une station d’épuration et ne peut en aucun cas être rejetée telle quelle dans une fosse septique. Elle polluerait le sol et augmenterait sa teneur en sels.

Pour finir, les propriétaires d’un adoucisseur devront être particulièrement vigilants au niveau de l’entretien en désinfectant les résines et/ou les filtres plusieurs fois par an pour éviter la prolifération de possibles bactéries, nettoyer et recharger les bacs en sel régénérant de l’appareil et ne pas oublier de lancer un cycle de régénération s’ils s’absentent trop longtemps. L’arrêt de fonctionnement prolongé pouvant, là encore, être source de prolifération bactérienne.

Consultez le site des fabricants

Contactez CGM ENERGIE pour dépanner votre adoucisseur